Notre engagement qualité

Démarche d’amélioration continue

Le Centre Médico-social Basile s'engage dans l'amélioration continue de la Qualité.
Pour cela, un poste de responsable qualité a été créé en 2003 pour coordonner l’organisation de la démarche qualité et gestion des risques de l’établissement.

sep

 

Evaluer la satisfaction des usagers

Des enquêtes de satisfaction auprès des résidents, des familles, des professionnels ou encore les partenaires permettent au Centre Basile Moreau de connaître la perception de la qualité des prestations dans le but de toujours s’améliorer.

Prévention des risques professionnels

Dans le contexte actuel des établissements médico-sociaux, la charge de travail et l’accompagnement génèrent une fatigabilité et un épuisement professionnel. Les professionnels travaillant longtemps dans le secteur médico-social sont exposés aux troubles musculo-squelettiques (TMS) et à l’usure professionnelle.

Le Centre Basile Moreau s’engage dans cette démarche de prévention en mettant différents moyens en place :

  • Formations du personnel sur les bonnes pratiques de manutention
  • Mise en place d’équipement facilitant les mobilisations
  • Mise en place d’un référent SST (santé, sécurité au travail) pour analyser et former le personnel sur ces pratiques « à risque »
  • Analyse des pratiques avec une psychologue pour revenir sur les situations difficiles

Evaluations internes et externes

L’évaluation interne permet aux établissements médico-sociaux de réaliser un état des lieux sur l’ensemble des activités de l’établissement, de manière objective et pluriprofessionnelle. L’objectif est de mesurer le niveau de qualité de l’accompagnement des résidents selon les 5 axes de l’ANESM (Agence Nationale de l’Evaluation et de la qualité des établissements et services Sociaux et Médico-sociaux) :

  • Garantir les droits et la participation des résidents
  • Prévention des risques
  • Maintien des capacités dans les actes de la vie quotidienne et l’accompagnement de la situation de dépendance
  • Prise en compte personnalisée des besoins et des attentes
  • L’accompagnement de la fin de vie

Chaque établissement bénéficie d’une évaluation interne tous les 5 ans, le rapport est transmis aux autorités de délivrance de l’autorisation.

Une évaluation externe par un organisme extérieur est également demandée par les autorités, tous les 7 ans.