Le CMSBM

Soigner, Eduquer, Accompagner

L’association Basile MOREAU a été créée en 1954. Elle est dirigée par un Conseil d’administration composé de bénévoles particulièrement qualifiés et pouvant, pour partie, appartenir à la congrégation des Sœurs Marianites de Sainte-Croix, des frères de Sainte Croix. Une équipe dirigeante salariée met en œuvre la stratégie du Conseil d’administration.

 

sep

 

Engagements de l’association Basile Moreau pour le Centre Médico-social

L’association du centre Basile Moreau s’engage dans la gestion de l’EHPAD en s’assurant de :

  • Garantir la qualité de vie de la personne âgée et le respect de la dignité, notamment en promouvant l’autonomie, permettre de compenser la perte d’autonomie et la dégradation de l’état de santé, de participer à la vie sociale, et favoriser le maintien des liens familiaux ou de proximité ;
  • Assurer un accompagnement personnalisé dans le respect du projet de vie des personnes accueillies ;
  • Préciser les principes éthiques et déontologiques qui sous-tendent l’action, notamment la prévention des risques de violences et de maltraitances ;
  • S’inscrire dans un réseau, à la recherche de complémentarités, de coordinations, et de mutualisations ;
  • S’engager à la réalisation du projet sur les plans qualitatif et financier en conformité avec les autorisations attribuées ;
  • Procéder aux évaluations internes et externes prévues par la réglementation en vigueur ;
  • S’inscrire dans une démarche continue d’amélioration de la qualité et des compétences ;
  • Proposer une typologie ouverte de réponses aux personnes souffrant de déficience intellectuelle et de déficience psychique.

L’Association Basile Moreau poursuit le projet institutionnel de « Soigner, Eduquer, Accompagner » en conformité avec l’esprit de ses statuts originels.

Les orientations actuelles de notre projet associatif

  • Développer au mieux des parcours de prise en charge répondant aux besoins des résidents (transfert de l’Unité Ventura vers la maison de retraite ou du foyer vers l'EHPAD par exemple) ;
  • Développer une éducation à la santé ou thérapeutique et mieux l’intégrer à nos pratiques ;
  • Placer le résident au cœur de son accompagnement en le guidant dans la définition de son projet d’accompagnement personnalisé, conforme à ses possibilités ;